Aller au contenu
  • Facebook
  • Youtube
  • Instagram

Vous êtes ici : Accueil > Vie étudiante

Session Parlementaire Fictive à l'Université d'Essex

le 4 février 2015
parlementaire.jpg
Les élèves du double diplôme ont participé à une session parlementaire fictive basée sur un projet de loi en lien avec le thème "Les femmes et le droit"

Claire Rosset, « frontrunner » pour le double-diplôme, souhaitait trouver un moyen d’engager le débat sur le thème « Les femmes et le droit ». Son idée ? Une session parlementaire basée sur un projet de loi en lien avec ce sujet. Elle souhaitait susciter une réflexion sur la difficulté de mettre en place des mesures concrètes pour l’égalité entre les sexes. L’étudiante s’est inspirée de projets provenant du site de l’Assemblée Nationale ; le réalisme était pour elle un élément clé. A l’arrivée, « des mesures concrètes mais provocatrices pour pouvoir engager le débat » se regroupant en quatre catégories : éducation, congés parentaux, parité politique, rémunération. Bien que les idées de son parti aient remporté la majorité, Claire reconnaît qu’il fut difficile de défendre son point de vue quand tous les participants sont éloquents et convaincants.

Harry Wells tenait le rôle de Président de la séance. Intéressé par la politique, ce fut une initiation : l’idée de diriger cette séance l’avait enthousiasmé, un rôle en retrait mais d’une importance cruciale qui lui aura permis d’observer les débats. Les étudiants semblent avoir envie de perpétuer ces sessions : bientôt une antenne de l’Assemblée Nationale à Essex ?

  • twitter
  • facebook
  • google
Partager cette page